jeudi 22 mars 2012

Supergrass

Aujourd'hui je viens vous parler de mon gel douche actuel, il s'agit une fois de plus d'un produit Lush que j'avais acheté sur le site lors des dernière soldes de janvier-février.
Je vais donc vous donner mon avis sur Supergrass (ou Grass en anglais) le gel douche très " vert" de la marque !

Ce qu'en dit Lush sur son site :

"Gel douche apaisant bourré d'herbes fraiches. L'herbe de blé est l'une des plus anciennes plantes cultivées, et ce pour une excellente raison ; elle regorge de vitamines et c'est un antioxydant puissant. Nous utilisons des tonnes de jus d'herbe de blé dans notre gel douche Supergrass pour hydrater chaque partie touchée par sa mousse, ainsi que des huiles essentielles de bois de santal et de bergamote pour vous mettre de bonne humeur. Vous sortirez de la douche avec l'impression de vous être roulé dans du gazon. Utilisez-le avec Tout le monde de boue ! pour une authentique expérience verte."

Ce que j'en pense :  

Ce produit est composé d'eau (of course), de jus d'herbe de blé frais, de chlorophylle, de bois de santal, d'huile essentielle de néroli, de sel marin fin et un peu de parabènes pour conserver le tout.
Au niveau de l'odeur, on ne peut pas dire que ça ne rappelle pas la pelouse, on est en plein dedans mais certaines notes viennent adoucir un peu la fragrance.
Bon c'est quand même très spécial comme gel douche, il faut aimer la nature c'est sûr ! J'aime bien je le trouve assez frais, par contre il aurait peut être été plus judicieux que je l'utilise en été plutôt que maintenant mais bon.
L'odeur ne reste pas très longtemps sur la peau mais on a une sensation de propre qui est agréable.
Sinon, il ne mousse pas énormément je trouve mais il en faut assez peu pour se laver tout le corps.
Je ne sais pas si je le rachèterai car je n'en suis pas non plus une grosse fan et qu'il n'est pas donné.
Je l'avais eu en soldes à 50 % ce qui était une bonne occasion de le tester.

Le flacon de 100 grammes coûte 8,25 €.

1 commentaire:

  1. Ca doit etre assez special comme odeur, faut aimer...

    RépondreSupprimer